home  L’association  Les contributeurs
Barnier, Martin

Martin Barnier

Professeur des universités en Études cinématographiques (Université Lumière Lyon 2)

Ouvrages
-  2004 : Des films français made in Hollywood. Les versions multiples, 1929-1935, Paris, Éditions L’Harmattan.
-  2002 : En route vers le parlant. Histoire d’une évolution technologique, économique et esthétique du cinéma (1926-1934), Liège, Éditions du CÉFAL.

Direction d’Ouvrages
-  2002 : France / Hollywood. Échanges cinématographiques et identités nationales, codirection : Martin BARNIER / Raphaëlle MOINE, Paris, L’Harmattan.

Articles récents
-  2008 : « Kiyoshi Kurosawa et les sons fantomatiques », in Antoine Coppola (dir.), Cinéma d’Asie orientale, Cinémaction, n°128, Corlet Publications, p.122-129.
-  2007 : « Le cri de la nature chez Terrence Malick. Analyse du son de The Thin Red Line », Décadrage. Cinéma, à travers champs, n°11, automne 2007, Lausanne (Suisse), p.41-49.
-  2007 : « Analyse de la musique dans La Mort aux trousses d’Hitchcock », in Martin Barnier, Bernard Fort, Anne Gervésie, Bruno-Jean-Villard, Image, Musique et Son, Lyon, Editions Lugdivine, 2007, p.122-130.
-  2007 : « Analyse du son des publicités », in Martin Barnier, Bernard Fort, Anne Gervésie, Bruno-Jean-Villard, Image, Musique et Son, Lyon, Editions Lugdivine, 2007, p.73-100.
-  2007 : « A Severa », in Carolin Overhoff Ferreira (dir.), O Cinema português atraves dos seus filmes, Porto, Campo das letras, p.18-28.
-  2007 : « Les rapports entre images et sons », in René Gardies (dir.), Pour une didactique de l’image, Paris, Armand Colin p.53-66.
-  2007 : « Versions multiples franco-américaines à Hollywood et à Joinville », in Christian Viviani (dir.), Hollywood : les connexions françaises, Paris, Nouveau Monde Editions, p.35-51.

Ses contributions à Lignes de fuite
-  Naissance de la comédie musicale

L'unité réelle minima ce n'est ni le mot ni l'idée ou le concept, ni le signifiant, mais l'agencement. Claire & Gilles
© 2006 Lignes de Fuite - Mentions légales espace privé   -   crédits : www.antipole.fr