home  L’association  Les contributeurs
David, Anne-Marie

Anne-Marie David

Anne-Marie David est doctorante au département de littératures de langue française de l’Université de Montréal, sous la direction de Pierre Popovic. Son projet de recherche, intitulé Les représentations du travail et de la débâcle industrielle dans la littérature française contemporaine (1945-2012) porte sur l’évolution des représentations littéraires du travail industriel et de la culture ouvrière, du lendemain de la Deuxième Guerre mondiale à nos jours.

Elle détient une maîtrise en littérature comparée. Son mémoire porte sur des écrivains contemporains français (Antoine Volodine) et écossais (Irvine Welsh) et la manière dont leurs romans mettent en fiction l’histoire du XXe siècle et les mécanismes de la mémoire collective.

Elle est chercheuse et membre du comité de coordination du Centre de recherche interuniversitaire en sociocritique des textes (CRIST), et fait partie du comité de rédaction de la revue électronique Post-Scriptum.org,.

Publications

-  « “Pour que tout récit, toute vengeance et toute haine prennent fin”. Le héros amnésique d’Antoine Volodine », in Claudia Bouliane, Anne-Marie David et Anne-Hélène Dupont (dir.), dossier « Le héros, le traître et la hauteur des circonstances. Actes du premier colloque du Centre de recherche interuniversitaire en sociocritiques des textes (CRIST), tenu à l’Université de Montréal les 6 et 7 mars 2009 », Post-Scriptum.ORG. Revue de recherche interdisciplinaire en texte et médias [En ligne], Automne 2009, no 10, ISSN 1705-5423 [5286 mots]. http://www.post-scriptum.org/alpha/...

-  « Marabou Stork Nightmares d’Irvine Welsh : épuisement du récit réaliste et mise en récit de l’Histoire », Réel du récit / Récit du réel. Ier Colloque du Groupe de recherche Prospero sur le fait littéraire et le politique du présent, 21-22 mai 2009, Queen’s University. [Actes à paraître]

Ses contributions à Lignes de fuite

-  Marabou Stork Nightmares de Irvine Welsh

L'unité réelle minima ce n'est ni le mot ni l'idée ou le concept, ni le signifiant, mais l'agencement. Claire & Gilles
© 2006 Lignes de Fuite - Mentions légales espace privé   -   crédits : www.antipole.fr