home  En actes  Stéréoscopie Vol.1
Here She Comes ! Tactiques de genres : Judith Butler à la rescousse


Pascal Génot
Doctorant ès Lettres et Arts - Université de Provence
Thèse : Des films comme patrimoine. Institution d’une représentation : La Corse à l’écran. (Jean-Luc Lioult, dir.)

 Pascal Génot

Résumé

Théoricienne majeure des Gender et Queer Studies, la philosophe américaine Judith Butler élabore depuis quinze ans une conceptualisation des identités de genres et socio-sexuelles comme performatives. Dans un prolongement critique des études féministes et des études gays et lesbiennes, Butler trace les contours d’une stratégie post-identitaire déjouant les processus d’assujettissements. Elle rejoint ainsi ceux qui, de Sartre à Wittig, de Beauvoir à Foucault, ont perçu le sujet comme positionnement, le libérant d’un carcan essentialiste. Son œuvre, par une relecture croisée des post-structuralistes français, des pragmaticiens anglo-saxons et de la psychanalyse, est exemplaire d’une pensée contemporaine assumant un héritage pour ne le déborder que mieux. Si, hormis de ceux préoccupés par les questions féministe et homosexuelle, ses travaux restaient jusqu’alors peu connus ici, ses livres commencent à être traduits en français. Aussi, paraît-il aujourd’hui important d’en interroger la portée heuristique dans le champ des études cinématographiques et audiovisuelles en France. Après un rappel des théories de Butler relatives à l’assujettissement, je questionnerai les rapprochements possibles entre études de genres et études génériques, entre gender et genre. Enfin, j’évoquerai les liens possibles entre une théorie critique des identités de genres et sexuelles et l’analyse des représentations filmiques des identités régionales en France. Ces questions, loin d’être inédites, sont pour moi le préalable indispensable à de futures recherches.

Indications bibliographiques

AUMONT JACQUES (dir.), La Différence des sexes est-elle visible ? Les hommes et les femmes au cinéma, Paris, Cinémathèque française, 2000.
BEUGNET MARTINE, Marginalité, sexualité, contrôle dans le cinéma français contemporain, Paris, L’Harmattan, 2000.
BOURCIER MARIE-HELENE, « Baise-moi, encore », in Id., Queer Zones. Politique des identités sexuelles, des représentations et des savoirs, Paris, Balland, 2001, pp. 23-46.
BURCH NOEL & SELLIER GENEVIEVE, La Drôle de guerre des sexes du cinéma français (1930-1956), Paris, Nathan, 1996.
BUTLER JUDITH, « Imitation et insubordination du genre », in Judith Butler & Gayle Rubin, Marché au sexe, Paris, EPEL, 2001 (in Diana Fuss (ed.), Inside/Out, Lesbian Theory, Gay Theories, New York, Routledge, 1991), pp. 143-165.
-  Le Pouvoir des mots. Politique du performatif, Paris, Amsterdam, 2004 (Excitable Speech : A Politics of the Performative, New York, Routledge, 1996).
-  La Vie psychique du pouvoir. L’assujettissement en théories, Paris, Léo Scheer, 2002 (The Psychic Life of Power : Theories of Subjection, Stanford, Stanford University Press, 1997).
-  Antigone : La parenté entre vie et mort, Paris, EPEL, 2003 (Antigones’ Claim : Kinship Between Life and death, New York, Columbia University Press, 2000).
-  « Faire et défaire le genre », (“Undoing Gender”, conférence donnée le 25 mai 2004 à l’Université de Paris X-Nanterre), in http://multitudes.samizdat.net.
CUSSET, FRANÇOIS, French Theory. Foucault, Derrida, Deleuze & Cie et les mutations de la vie intellectuelle aux Etats-Unis, Paris, La Découverte, 2003.


Du même auteur : 
 L’archive déchirée du sujet. A propos de Aus der ferne de Mathias Müller
 10. Filmer en minoritaire, l’émergence d’une création cinématographique en Corse
 1. Edito n°3
 1. Edito numéro 4
 5. One Night Stand d’Emilie Jouvet, film hybride pour le plaisir des genres
 Publication LIGNES DE FUITE # 4
 2. Genre et ethnicité régionale dans les fictions filmées françaises récentes : l’exemple de la Corse
 Questions de genre. Cinéma, télévision, arts plastiques

L'unité réelle minima ce n'est ni le mot ni l'idée ou le concept, ni le signifiant, mais l'agencement. Claire & Gilles
© 2006 Lignes de Fuite - Mentions légales espace privé   -   crédits : www.antipole.fr