home  L’association  Les contributeurs
Bouchard, Vincent

Vincent Bouchard

Vincent Bouchard est stagiaire postdoctoral au laboratoire NT2 (UQAM - financement FQRSC) où il mène des recherches sur l’oralité cinématographique en collaboration avec Johanne Villeneuve. Il est également membre du groupe de recherche sur les pratiques orales dirigé par Germain Lacasse (Université de Montréal).

En juin 2006, il a soutenu une thèse de doctorat portant sur une exploration historique et esthétique des techniques légères synchrones à l’Office national du film du Canada, en cotutelle dans un programme de littérature comparée à l’Université de Montréal et en études cinématographiques à l’université Sorbonne Nouvelle Paris III.

Il a collaboré à plusieurs publications universitaires dont le livre Pierre Perrault, le legs dirigé par Michèle Garneau et Johanne Villeneuve et Nouvelles voies de la recherche en littérature québécoise édité par Hélène Jacques, Karim Larose, Sylvano Santini. Il a récemment publié dans de la revue 1895, un article intitulé « Les traces des dispositifs cinématographiques légers et synchrones dans les archives techniques de l’ONF » (in 1895, n° 51, mai 2007, Paris).

Ses contributions à Lignes de fuite :

-  Le régime sonore dans Dancer in the Dark de Lars von Trier

L'unité réelle minima ce n'est ni le mot ni l'idée ou le concept, ni le signifiant, mais l'agencement. Claire & Gilles
© 2006 Lignes de Fuite - Mentions légales espace privé   -   crédits : www.antipole.fr