home  L’association  Les contributeurs
Christol, Florent

Florent Christol

Florent Christol enseigne l’anglais et le cinéma au lycée de Lunel (Hérault). Il est doctorant en anglais à l’université de Poitiers (directeur de thèse : Gilles Ménégaldo). Ses recherches portent sur l’imaginaire festif et carnavalesque dans la culture populaire anglo-saxonne. Il prépare une thèse sur les figurations de la fête dans le cinéma d’horreur américain, ainsi qu’un ouvrage sur les films de Tobe Hooper.

E-mail : florentchristol@hotmail.com

Communications récentes :

-  « They All Go Out to See the Fun : re-présentation de la Guerre Civile dans 2000 Maniacs d’H. G. Lewis », colloque de l’AFEA sur le Sud américain (Université Paul-Valéry, Mai 2008).
-  « Du carnaval en Amérique : It de Stephen King », Colloque de Cerisy (« Stephen King et l’horreur contemporaine »), Juillet 2007 (dir. Guy Astic et Jean Marigny)
-  Communication sur le film d’horreur américain et le mythe de la frontière, pour le 9ème colloque de la SERCIA le 15 Juin à University College (Londres, 2004).

Publications récentes :

-  « Détour mortel : notes sur le motif de la bifurcation dans le film d’horreur américain moderne », in Eclats du noir : généricité et hybridation dans la littérature et le cinéma du monde anglophone (Presses Universitaires de Provence, 2007).
-  « La lettre volée : l’étrange cas de Dr. Jekyll and Mr. Hyde au cinéma », in Lettres de cinéma : de la missive au film-lettre (dir. Nicole Cloarec, Presses Universitaires de Rennes, 2007).
-  « Le masque de la mort rouge : fiction matricielle du film d’horreur moderne », in revue online Prismes (http://revueprismes.blogspot.com/20...) (15 Octobre 2007).
-  « Une poétique ruinée : Tourneur et le carnavalesque », in CinémAction 120 (Jacques Tourneur : une esthétique du trouble) (dir. G. Ménégaldo, 2005).

A paraître :

-  « Dionysos en 69’ : le film d’horreur américain ou la « fête qui tourne mal » », in Cinéma et Histoire (Michel Houdiard, dir. G. Ménégaldo et M. Stokes, 2007).
-  « La chenille et le papillon (sur deux adaptations hollywoodiennes de Dr. Jekyll and Mr. Hyde » in CinémAction (Les monstres au cinéma) (dir. A. Montagne, 2008).
-  « Dionysos déchaîné : le film d’horreur, une modalité de l’immédiation et de la démystification », in CinémaS (numéro spécial film d’horreur, dir. Richard Bégin, 2010).

Ses contributions à Lignes-de-fuite :

-  Etait-ce le croquemitaine ? Pour une démystification d’Halloween .

L'unité réelle minima ce n'est ni le mot ni l'idée ou le concept, ni le signifiant, mais l'agencement. Claire & Gilles
© 2006 Lignes de Fuite - Mentions légales espace privé   -   crédits : www.antipole.fr